morale

Enseigner la compréhension entre les humains est la condition et le garant de la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité.
La douleur morale est plus cuisante que la douleur physique ;
l’ennui, la séparation, sont des maux capables de causer les pires ravages, même chez les personnes les plus fortes.
La gentillesse est à la morale ce que la kinésithérapie est à la médecine : un massage de l’âme et donc une manière de faire le bien par la douceur.
Ce n’est pas la raison qui nous fournit une direction morale, c’est la sensibilité
L’éducation doit porter sur deux bases, la morale et la prudence : la morale, pour appuyer la vertu ; la prudence, pour vous défendre contre les vices d’autrui.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s